EDF ENR Solaire au CGF 2015-2018 d’EDF

La section syndicale CGT est fière de vous annoncer qu’elle a été retenue par la Fédération pour occuper un siège de titulaire au collège cadre du Comité Groupe France d’EDF. C’est Mathieu MARTIN qui aura l’honneur d’y siéger et de nous représenter.

L’occasion nous est donnée grâce au syndicat de porter la parole des salarié(e)s d’EDF ENR Solaire directement auprès de l’actionnaire, profitons-en !

Comme nous vous l’avions indiqué sur notre confession de foi relative aux élections des représentants du personnel de 2013, notre affiliation à la CGT était pour nous évidente et nécessaire.

  1. Évidente, pour bénéficier de la force, de l’appui et de la présence majoritaire du syndicat dans le groupe EDF,
  2. Nécessaire, pour porter au plus haut nos revendications sociales dans l’intérêt des salariés d’EDF ENR Solaire, intérêts trop souvent mis sous le tapis par la direction.

« Porter au plus haut » c’est donc interpeller directement l’actionnaire sur des sujets essentiels comme la défense des emplois, la revalorisation des salaires, le respect des salariés et du droit syndical ou la souffrance au travail vécue par un trop grand nombre (…).

Cette place est d’autant plus importante à l’heure où le destin d’EDF ENR Solaire s’inscrit avec de trop nombreux points d’interrogation et d’incertitudes que notre direction n’est pas capable de lever. Tout juste dit-elle croire, chaque année, « dans la reprise du marché photovoltaïque à un horizon de 2 ans ».

Le groupe EDF s’est positionné sur le photovoltaïque en toiture en rachetant à 100% notre entreprise en 2010 et a supprimé depuis 35% des emplois avec le concours de la direction. Nous entendons donc qu’il assume désormais véritablement son positionnement au-delà de l’utilisation marketing-politique qu’il en fait, sans prendre en otage l’intérêt des salariés et en mettant véritablement en application ses belles ambitions de créations d’emplois et d’éthique !

Soyez donc encore une foi certains de l’engagement et du dévouement de vos élus CGT, et n’hésitez pas à nous rejoindre pour renforcer la parole des salariés.

Imprimer cet article Télécharger cet article

RSS