Élections professionnelles chez EDF ENR Solaire, pour voter en connaissance de cause

Le saviez-vous…?

  • … que la liste CFDT qui se présente à ces élections est composée d’élus sortants de la CFTC qui siègent depuis plus de 6 ans dans l’entreprise
  • … que la CFTC-DT a occupé pendant ces 6 dernières années les responsabilités de secrétaire et de trésorier du CE
  • … que la CFTC-DT est le syndicat majoritaire dans l’entreprise depuis 2013
  • … que la CFTC-DT a bloqué notre demande de pouvoir communiquer avec vous via la messagerie professionnelle
  • … que la CFTC-DT a bloqué notre demande d’enregistrement ou de prise de note sténo des réunions CE
  • … que la CFTC-DT n’a jamais mis au vote en 4 ans une quelconque proposition ou projet d’expertise

dans ce contexte, saviez-vous également que la CFTC-DT…

  • a observé depuis 2011 la suppression (sans mesure sociale collective) de plus de 200 emplois, le licenciement d’environ 130 salarié(e)s, le départ en rupture conventionnelle d’environ 110 salarié(e)s et la démission d’environ 120 salarié(e)s  sans jamais faire une intervention à ce sujet, pas plus non plus sur la présence de RPS découlant de ces nombreuses restructurations et encore moins sur le turn-over et ses effets
  • …. n’a pas soutenu en Décembre 2013 notre demande d’uniformisation des 2 conventions collectives vers celle du bâtiment (voir ici le compte rendu du CE : dec-13)
  • a refusé en septembre 2014 de soutenir notre démarche pour stopper les nombreux licenciements de Conseillers Solaires visant à réduire leurs effectifs (voir ici le compte rendu du CE : 09_CR septembre-14)
  • a bloqué en juin 2015 notre demande d’expertise économique sur les comptes de l’entreprise et sur les documents de gestions prévisionnelle (voir ici les compte rendu du CE : 04_CR avril-1506_CR juin-15)
  • a voté favorablement à l’unanimité pour l’installation de GPS dans les véhicules de service (voir ici le compte rendu du CE :11_CR novembre-15)
  • a refusé en juin-août 2016 de soutenir notre demande de prime provisoire d’activité pour les Conseillers Solaires afin de compenser les difficultés de rémunération liées au changement d’offre commerciale
  • a instauré une prime de compétitivité qui a entraîné une baisse de salaire pour 60% des salarié(e)s en 2017 (*)

(…)

  • … que parmi tous les élus CE et DP, seuls des élus CFTC ont bénéficié d’une évolution de carrière ou d’une promotion lors de ces 4 dernières années …

 

(*) 40% des salariés de l’entreprise ont bénéficié d’une augmentation individuelle qui a pu compenser cette baisse de 0,5%, les autres soit 60% ont subi une baisse de salaire à laquelle s’est rajouté une hausse moyenne de la mutuelle de 4,5€/mois !

Alors, prêt(e)s pour un nouveau tour de manège ?

 

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *